Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Esios le Lun 19 Aoû 2013, 10:02

Bonjour,

Ce premier mini-gn d'hier 18 août est une expérience pleine d'enseignement pour la suite !!! Nous remercions encore toutes et tous de leur participation !

Du projet d'un entrainement scénarisé, nous avions glissé avec des yeux plus gros que le ventre vers un mini-Gn. C'était les vacances, il y avait eu GoT, nous avions des envies... rabbit.

J'ouvre cette boite à critique pour tirer le maximum de profit de cette expérience pour les prochaines organisations de / dans /pour la compagnie.


1.  Premier constat, nous avons voulu en faire trop en trop peu de temps et à trop peu. Beaucoup s'étaient proposés comme PNJ et nous ne l'avons que peu retenu, un peu parce que nous voulions faire jouer le plus de monde possible (Gourmandise), probablement aussi pour maîtriser le processus de création encore fragile (Orgueil), et aussi par paresse (Paresse) à devoir contacter, faire plus d'organisation de l'organisation, ce qui aurait pu être encore plus chronophage...

Autant de péchés qui font qu'à trois, même avec 2/3 PNJ (de grandes qualités je tiens à le préciser !), on se trouvait un peu à la ramasse.


Donc


  • Plus d'orgas la prochaine fois. Plusieurs personnes ont d'ailleurs déjà accepté de rejoindre une "équipe orga" pour le prochain Opus et une réunion devrait se tenir très prochainement ( voir le fil : Entrainement scénarisé de fin septembre ).

    Une équipe d'une dizaine d'orgas devrait permettre un processus de réflexion et d'écriture collective qui sera, en soit, une autre nouvelle expérience (avec ses risques, notamment relationnels). Plusieurs personnes ont aussi accepté de n'être que relecteur-trice, avec un regard extérieur "candide".



  • Plus de PNJ également. Nous avons vu que ce sont des rôles sources de plaisir de jeu, et non potiches, au contraire de rôles PJ mal anticipés. Ils sont aussi nécessaires pour activer l'intrigue, fluidifier le mouvement du jeu, limiter les temps morts et leur durée...



  • Plus de temps de préparation aussi. Damien a proposé hier soir que le prochain entrainement soit un entrainement classique. Le prochain vrai entrainement scénarisé serait donc plutôt fin septembre (un petit "truc" début septembre étant mis à part).

    Le rythme de scénarisation sera de toute façon rediscuté en fonction d'autres considérations également.



2.  Deuxième constat :  l'intrigue, le scénario était trop complexe, nous l'avions un peu craint et c'est maintenant une évidence. Les retouches sur les rôles ont, de plus, donné lieu à des erreurs "appréciables" et dommageables. Les noms à coucher dehors ont aussi été un frein à l'identification rapide des gens entre eux et à l'appropriation des rôles. Ce sont des points importants à retenir pour la suite.


  • Plus de légèreté scénaristique pour plus de souplesse de jeu



  • Plus de relecture (c'est acquis au-dessus)



  • Se conformer à la traditionnelle création personnelle de son rôle par le-la joueu-r-se. Des règles de création pourraient être récupérées/adaptées d'autres GN bien connus, et/ou créées. Le processus pourra être mixte, avec une relecture et une ré-écriture par les orgas pour finaliser la cohérence, les interconnexions, etc. Certains rôles pourront aussi être proposés. Et des fiches rôles PJ et PNJ "mineurs" définies pour servir à tout moment (des fiches types).



3.  Je donne pour troisième constat un exemple de ce qu'on espère découvrir dans ce fil de critiques sur le Gn d'hier :
Nous nous sommes rendu compte que le camp des Brigands n'avait pas été utilisé... tout tournait autour du village, tout le monde voulait y être et Frichêne l'a même 'investit', ce qui montre l'appropriation par les joueurs du lieu !
Nous aurions clairement dû dispatcher les joueu-r-se-s dès le début vers chaque lieu. Les affaires irl de chacun-e auraient été dans son camps, avec quelqu'un qui y serait resté en permanence mais à tour de rôle (ce qui aurait impliqué une vigilence orga... Bien sûr Wink). Cela aurait possiblement limité l'envie de négocier à tout prix en créant l'idée d'un "chez-soi" différent. A tout le moins il y aurait eu plus de temps de jeu séparés pour préparer des actions.
Les lieux des camps étaient aussi un peu loin l'un de l'autre d'après les rendus de plusieurs personnes.


Voilà, j'ai peut-être déjà oublié des choses dites hier. Ce fil est là pour les graver dans le net ! Allez-y et tapez aussi fort que nécessaire (Le nain, tu me prêtes ton casque ?) Very Happy


Dernière édition par Esios le Lun 19 Aoû 2013, 10:40, édité 1 fois

Esios

Messages : 144
Date d'inscription : 28/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Selrahc le Lun 19 Aoû 2013, 10:34

Way on peut taper sur les orgas!

Bon, déjà globalement c'était bien, je me suis marré et j'ai vu des trucs drôles d'autres complètement kikoo mais bon ça passait pas mal.

Maintenant les critiques (j'ai lu en diagonale et j'ai faim):

Géographie:
- Vous pouviez pas mettre le camp des brigands encore plus loin? Encore mieux planqué au milieu de nulle part?? C'était beaucoup, beaucoup trop loin, inutilement difficile d'accès et ça n'apportait rien. Au final, nous avons cherché à être mobile, on se trouvait un fourré et on se faisait des plans dedans.

- Des zones relativement mal définie et un terrain quand même vachement grand au regard de la foultitude d'endroits où se planquer. Quand en plus on connait moyennement on peu se planquer mais c'est pas trop grave.

Combats et interactions:
- Pourquoi vouloir que les gens se meulent? Oui oui entrainement scénarisé, j'y revient plus bas mais on a des intrigues, on fouille à gauche à droite, on cherche à remplir nos objectifs, retrouver une épée, une pierre et butter le mage. Donc on enquête! J'ai abordé cela comme une murder avec des intrigues et c'était cool.

- Bon, les temps de dialogues c'était vraiment à la onegaine bistoufly! J'veux dire les brigands et les villageois papotent comme ça sous les yeux de leurs chefs et compatriotes mais ça ne pose de soucis à personne. Il y a deux camps et, en dehors d'un seul et unique marchand destiné à mourir, personne ne fait la navette entre les deux camps on a pas un troisième lieu neutre ou se rencontrer. Donc les moments des retrouvailles entre frères alors que ça parlement diplomatiquement sur le côté ... ahem

- C'était effectivement assez compliqué et les noms à quatre syllabes, c'est cool dans un livre, pas en live!

PJ a PNJ
- bon eu, on pourrait normaliser les pv ou annoncer les pouvoirs spéciaux parce que le mec me gueule esquive, bon je comprends mais je sais pas ce que ça fait, il esquive quoi? Le combat ou le coup?

- Le boss du prêtre mage était trop balaise au regard de la sorcière qui ne s'est pas assez méfiée et qui ne savait pas quoi faire.

- L'orga principal en tant que maire c'était trop contraignant et ça a pêché jusqu'à ce qu'il puisse enfin sortir. Je dirais pas que ça manquait d'orga mais le prêtre big boss en orga dans le village, ok la sorcière en big boss chez les brigands ça aurait été un orga ça aurait été cool et le principal qui marche entre les deux camp (enfin c'est un exemple d'organisation).

L'histoire
- uhm non, j'ai rien à dire c'était simple mais ça allait, après tout fallait essayer de donner une petite histoire à chacun, ce n'est pas facile. Pourquoi faire intervenir 172 factions avec des histoires de roses poney? Pour embrouiller les joueurs? Ca se tient, ça ne me dérangeait pas.


Général
Je pense sincèrement qu'organiser un mini-GN avec pour objectif de faire un entrainement de combat LARP est une erreur totale. Pour faire des entrainement de LARP, autant le poser comme tel et faire des mini combat avec des objectifs clair comme on en trouve dans des FPS, capture de drapeau, king of the hill, etc.

Par contre! Faire ce genre d’événement pour que nous prenions l'habitude de jouer en GN, bosser des réflexes RP et apprendre les uns des autres, je dis oui et re-oui!

La time line, c'est bidon ça marche pas. On peut décider arbitrairement qu'à tel moment tel PNJ ira faire ça et ça peut à peu prêt marcher. Faire ça avec des joueurs, ça ne marchera jamais!

Je ne sais pas si avoir plus de PNJ aurait été plus intéressant en tout cas, j'ai senti un manque au niveau des prêtresses qui ont passé la première moitiée à attendre et l'autre à se demander quoi faire. Si un PJ doit endosser un rôle clé, il faut lui en donner les moyens, le chef brigand était pas mal mais il avait un rôle plus simple à tenir!


Voila, je crois que j'ai tout dit Smile

Mais je me suis bien marré
avatar
Selrahc
Troll Infernal du Chaos Farceur

Messages : 1506
Date d'inscription : 16/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Falnor le Lun 19 Aoû 2013, 10:44

Moi je vais pas faire long car j'ai la flemme.

Je vais pas mettre le positif car j'aime bien taper sur les gens Smile

Donc ce qui allait pas ou aurait pu être amélioré.
Le placement des camps,le village c'était bien,les brigands c'était trop loin,du coup ils y sont jamais allé.
La zone de jeu globale était trop grosse ça a posé quelques soucis.


Le séquençage des informations données et des événements, ca posait un peu de soucis et ca a donné des gens qui glandaient a quelques moments (même si globalement les gens ont joué tout le temps).


Pas assez d'infos données sur l'intrigue,il vaut mieux donner trop d'infos sachant que certains ne vont pas savoir les utiliser qu'en donner trop peu...
Sinon on peut se retrouver a avoir une histoire comprise que par 2/3 joueurs.
Il aurait fallut aussi faire un rappel (ou des papiers) avec les infos importantes pour les joueurs qui en avaient.
Moi sur la fin par exemple j'avais zappé qui était la clef ....
avatar
Falnor

Messages : 1703
Date d'inscription : 17/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Esios le Lun 19 Aoû 2013, 11:08


Voilà, j'ai ajouté le lien vers le prochain entrainement scénarisé dans le premier post (au-dessus).

Et je plussoie à tout Selrahc ! C'est tout bien vu et bien dit !

J’appuie particulièrement sur la distinction à faire entre entrainement : beaucoup de combats peu ou pas de RP à prévoir et GN : pas nécessairement trop de combats mais exercice de RP !!!  +++  (surtout à moins de 50 personnes).

Et les PJ clés à l'abandon c'était déplorable oui ! Embarassed  Ce n'était pas des prêtresses. Ce qui indique d'ailleurs le manque de lisibilité de rôles trop touffus par plaisir d'écriture gros-billistique...  On doit faire moins livre et plus Live... Yep ! +++  (la création personnelle des PJ aidera, surtout avec de multiples contrôles et relectures).

Pareil pour Falnor !

+++ sur la circulation de l'info, les rappels, la clarté, à travailler beaucoup ça !

Esios

Messages : 144
Date d'inscription : 28/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Selrahc le Lun 19 Aoû 2013, 11:26

Je pense surtout que vous avez eu le nez dans le guidon pour faire tout ça en très peu de temps.

J'ai reçu presque deux pages de BG c'était cool, au final j'ai du en utiliser 4 mais j'ai bien aimé.
avatar
Selrahc
Troll Infernal du Chaos Farceur

Messages : 1506
Date d'inscription : 16/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Osef le Lun 19 Aoû 2013, 12:47

Pour ma part, je me suis bien marré, il y avait du bon RP des deux cotés. La balance des combats à clairement penché en grande faveur des brigants. ( Peut être un bonus en tant que défenseur du village aurait pu pallier au probléme )

L'histoire : Trop ambitieuse, trop complexe, impliquant trop de sous-trame. du moins "trop" pour une après midi.

les rôles : Ils étaient bons, mais bcp de joueurs/joueuses avaient clairement besoin d'être pris par la main pour "assumer" leurs BG, ne sachant quoi faire, ni comment ou ne sachant tous simplement pas. Un RP "impro" pouvait tout à fait être mis en place, mais la prise en main n'était pas là.
( simplification des BG, des pouvoirs, des infos)

Concernant les capa spécials ( esquive, boule de feu etc.. )
Dans un combat, annoncer "esquive" peu être problématique en effet, tu esquives quoi ? le coup ? le combat ? certes, ça pose pb.
( Faire un résumé de ttes les capa présentent, et les rendres disponnibles par tous, dans un soucis de fluidité )

Voilà, donc, le mot d'ordre :
Faire simple !
avatar
Osef

Messages : 375
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 31
Localisation : Sud de Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Forodan le Lun 19 Aoû 2013, 14:42

Encore une fois merci à tous d'avoir été présents hier et d'avoir tenu le coup. Nous avons beaucoup appris de ce premier test, et j'ai pas mal de points à discuter.

Puisque tout le monde parle de la position du camp des brigands, je vais parler de ce point en premier et vous expliquer pourquoi nous l'avons volontairement placé LOIN. Et ce qui est amusant, c'est qu'à chaque fois qu'on en parlait on disait "ah non encore un peu plus loin" ^^
Selrahc a écrit:
Géographie:
- Vous pouviez pas mettre le camp des brigands encore plus loin? Encore mieux planqué au milieu de nulle part?? C'était beaucoup, beaucoup trop loin, inutilement difficile d'accès et ça n'apportait rien. Au final, nous avons cherché à être mobile, on se trouvait un fourré et on se faisait des plans dedans.
D'après ce que nous avons prévu pour une partie du jeu qui n'a pas eu lieu (puisque les deux camps ont fusionné) le camp des brigands ne pouvait pas être plus près sous peine d'être découvert. Les deux camps ont fusionné pour plein de raisons (mais j'y reviens).
Donc, la trame était la suivante
- Les brigands tuent le maire
- Les villageois font une première expédition qui échoue. Là chacun était sensé rentrer dans son camp (les brigands n'étaient pas sensé faire le siège du village). L'embuscade devant se tenir plus loin dans la forêt et pas non plus aux portes du village, et tous les brigands n'étaient pas sensé y être (puisqu'il fallait rester aussi à leur camp théoriquement).
- Ensuite c'est là que les intrigues commençaient vraiment, une fois chacun dans son camp, ce qui n'est jamais arrivé ... Les brigands attaquent la scierie (un petit groupe seulement ! C'était à nous de vous le dire). Les villageois portent secours à leurs bûcherons et normalement font fuir les brigands et récupèrent l'indice des souvenirs d'enfance de Rhesa pour trouver la pierre. De leur côté au même moment au camp des brigands, Bélenize a des visions et le marchand vient colporter que le maire n'est pas mort et a des infos.
- Pendant qu'au village tout le monde discute ou part pour le premier lieu (il y avait 7 lieux répartis dans la forêt, dont certains près du camp des brigands, et il ne fallait pas que le village les trouve, c'est pour ça qu'il était loin, car la forêt devait être ratissée), les brigands s'infiltrent dans le village pour capturer le maire.
- Une fois le maire rapporté à leur camp, les brigands partent également à la recherche des lieux. A ce moment là je suis sensé être avec les villageois pour leur dire "ok t'as trouvé le lieu mais c'est pas celui là continuez" tout comme Philippe chez les brigands (puisqu'il est le maire capturé). Evidemment les groupes sont sensé se croiser pendant ces fouilles, et des escarmouches peuvent avoir lieu.
- Enfin le 7ème lieu !!! On avait prévu que le village trouve plus vite (et de les aider pour que ce soit le cas). A ce moment le mage attaque, les brigands entendent la bataille (puisque leur camp n'est pas loin) et rappliquent, s'allient pour tuer le mage. Mage KO => les 4 frères si pas dévoilés tuent le peu de survivants de l'attaque du mage.

FIN

Bref, donc les erreurs maintenant (concernant ce point géographique) :
- Les orgas auraient inciter les brigands à aller à leur camp, ou les forcer
- On a pas séparé les camps dès le début, les brigands ont laissé leurs affaires IRL au village
- Comme ça a été dit et redit, trop de complications dans l'histoire. La 1ère escarmouche était juste là pour repousser les villageois à l'orée du bois avant de se tailler (et accessoirement protéger les 2 brigands qui fuyaient)
- Pas assez de PNJ capables de mener les camps vers la trame (on aurait pu transformer Frichêne en PNJ en cours de jeu c'est dommage qu'on ne l'ait pas fait ...).

Concernant tous les points maintenant :

1. Pour pouvoir faire un GN meule (plus un wargame qu'un GN au final mais donner des raisons de combat) il aurait fallu que les joueurs soient beaucoup plus guidés, soit des choses imposés par les orgas au fur et à mesure, soit tout simplement que les personnages importants soient des PNJ (Frichêne, Brune et Ardamuz par exemple)

2. Il aurait aussi fallu davantage d'orgas, et ne pas cumuler les rôles. Je me disais qu'en étant PNJ je pourrais partir avec les villageois et les aider/guider en tant qu'orga pendant, et que de toutes façons je régulerais les combats puisque presque invincible, je me rends bien compte que ça n'aurait pas marché. Il aurait fallu que le mage soit uniquement PNJ (je me suis fais tuer sans Brune ni l'assassin dans le combat final donc pas si cheaté que ça ^^ enfin j'ai pas lâché mes pouvoirs de combat aussi), et qu'il y ait un autre orga qui accompagne les sorties de villageois, plus un autre qui reste en permanence au village (pareil pour le maire).

3. Au fur et à mesure des GN pas meule que je commence à avoir fait, si il y a 2 camps distincts, il ne faut pas qu'ils aient un objectif commun (ou alors un qui les mette en compétition, ce qu'on a essayé de faire en vain). Le mage n'aurait du poper qu'à la fin seulement par exemple. Il ne faut pas que les deux camps soient "gentils" et que des personnages des deux camps se connaissent (à part pour entuber tout le monde). Par exemple le nain connaît Frichêne, Apoun est la soeur de Frichêne, Rocheterre son amoureux donc il suivra surement, l'assassin est de la république donc verra forcément d'un bon oeil le retour de Frichêne, du coup personne ne peut vraiment motiver les villageois à trouver l'épée (à part éventuellement le mage, mais c'est trop cramé ...)
Du coup il faut soit un camp PJ et un camp PNJ (le plus simple et on aurait du faire ça pour un premier opus), soit deux camps PJ mais dans ce cas avec une intrigue infime et une haine totale (où les PJ n'apprendraient certains liens qu'en cours de jeu par exemple).

4. Pour les pouvoirs, il y en avait au final peu et ils étaient dans le livret de règles, à part mon pouvoir de drain de vie et de ranimation des morts (vous le conviendrez c'est logique). C'était pour beaucoup le premier GN avec compétences, mais par exemple pour l'esquive on ne rappelle au début de chaque GN ce que ça fait ... Le gars esquive une fois, si tu tapes 1 ou 2 autres fois et qu'il esquive encore tu peux te dire que c'est permanent ^^ Comme mes "résiste" aux armes non magiques (que je prononçais trop peu car à court de souffle ^^).

En résumé en gros comme tout le monde : plus simple (peut-être que dans 10 ans on pourra faire des trucs de fous ^^), plus d'orgas et de PNJ, voir carrément à faire un camp PNJ qui du coup régule le truc et empêche un camp d'écraser l'autre ou de sortir trop de la trame, séparer distinctement les gens et mettre des sentiments basiques (la haine, l'amour, la peur ...)
avatar
Forodan

Messages : 1512
Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Selrahc le Lun 19 Aoû 2013, 15:24

Je ne doute pas qu'il y avait des raisons et sans doute qu'elle paraissaient très bonnes a priori. Je dis ce qui m'a gêné.

Je lirais le reste plus tard, là je vais m'occuper d'un de mes suivis qui est en train de vomir partout en hurlant qu'elle veut une bière.
avatar
Selrahc
Troll Infernal du Chaos Farceur

Messages : 1506
Date d'inscription : 16/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par kro-eric le Lun 19 Aoû 2013, 19:11

le truc que j'ai trouvé le plus étrange ,pour ma part c'est d'apprendre l'histoire du pays après le jeu, mais j'ai jamais fait de gn c'est peut-etre normal .
 Le village de Bradèrm est une terre assez paisible dans le comté de la marche des vingt bois. Le comté est vassal d'un ensemble politique plus vaste : La république. Depuis une cinquantaine d’année la république n’est pas au mieux de sa forme. Plusieurs ennemis, au nord, au sud ont été combattus et pour l’instant la république tient. Il y a également eu des épisodes internes, avec la révolte de barons vers l'ouest, et le sud tout au début, il y a une cinquantaine d'année. Mais les choses se sont calmées bien que la république ait dû accepter des changements dans ces territoires et aussi un peu au-dessus (à l'ouest direct pour Bradèrm) dans le comté des trois berceaux, qui borde la grande mer et est aussi vassal de la république.  Le village, a dû envoyer des jeunes gens dans les armées du comte des vingt bois, il y a quelques années.  Depuis les échos de batailles ont bien été reçu mais il semble que la situation générale se soit améliorée, surtout au nord.  Ah ! Autour du village, il y a une forêt, belle, grande, de climat tempéré. Le village a aussi une scierie dans les bois...  
c'était un peu légé ,je pense ,pour suivre le développement de l'histoire.
Et j'ai trouvé un certain manque de rythme ,ce qui est normal pour une première
sinon je me suis bien amusé dans l'ensemble et merci a vous d'avoir osé le faire
avatar
kro-eric

Messages : 1504
Date d'inscription : 08/06/2013
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Berryl le Lun 19 Aoû 2013, 22:16

Ben tu peux la lui donner, sa bière, visiblement elle ne la gardera pas longtemps Very Happy

Sinon pour ma part, et pour éviter de redire ce qui l'a déjà été, j'ai constaté quelques soucis :

1/ l'histoire : très complète, un peu trop, ça on sait. Non, le souci là-dessus, c'est qu'il est question de république, de baronnies, d'îles, de comté, de guerres et d'intrigues. Et on débarque dans un village pouilleux hors des baronnies, extérieur à la guerre et dans lequel rien de ladite histoire ne s'est passée. Perso, j'ai compris seulement ce matin que mon perso était en fait l'héritier de la baronnie à l'est du comté où était le village. Ben oui, jusque-là ça me semblait logique que mon perso soit dans la baronnie qu'il voulait récupérer (et n'ayant pas lu dans mon BG qu'il était rayé des nobles, en fuite hors de ses terres et tout, j'ai démarré le GN en clamant haut et fort être l'héritier légitime des environs au lieu de garder profil bas XD ).

Donc histoire excellente, mais au final un lieu de jeu qui en est presque totalement coupé. Très logiquement toute l'histoire avance et arrive là, bravo d'ailleurs, mais du coup elle semble n'être qu'une toile de fond sans importance et on se demande ce que ça a à voir avec le village. Il vaudrait sans doute mieux s'orienter la prochaine fois sur l'histoire du lieu de jeu lui-même, plutôt que sur celle des voyageurs qui y débarquent et/ou s'y sont installé au fil des ans.

2/ les objectifs : encore une fois, je prends mon cas (et celui de mes trois frères). Je devais récupérer une épée pour vaincre le baron félon et le mage-gouverneur. Soit. J'ignore tout de l'épée, du baron et du mage, à part qu'ils existent. Soit. Etonnant, il devait bien y avoir des indices dans les affaires de mon père, et d'ailleurs le baron et le gouverneur doivent être des figures publiques, quand même, mais ça peut être très fun, tout ça. Sauf que dans les faits :
- l'épée m'était inaccessible dès le départ, puisqu'il m'aurait fallu l'aide de personnes qui voulaient aussi récupérer l'épée pour eux ou pour un proche, en tous cas qui m'auraient tué plutôt que me laisser l'approcher.
- il n'y avait pas de baron à abattre, seulement sa tisseuse dont j'ignorais jusqu'à l'existence - non, savoir qu'il y a une sorcière en forêt ne me pousse pas à la croire bras droit du baron, plutôt source d'infos pour dénicher l'épée. Et du coup, j'aurais encore fait chou blanc sur ce coup-là Very Happy
- il n'y avait pas de mage à vaincre, seulement son apprenti (subtilité que nombre n'avaient pas encore saisi hier avant le débrief, au passage ^^ ).

Ok, admettons, interroger l'apprenti permettrait de savoir qui est le mage, et la tisseuse qui est le baron, quand à l'épée j'étais sensé dès le départ la voler au cadavre encore chaud du fils du forgeron. Sauf que n'ayant pas le plus petit indice me guidant vers ces solutions, eh bien je n'en ai trouvé aucune ^^ (et puis interroger l'apprenti, okay... sauf qu'il était tellement puissant qu'il m'aurait fallu l'épée pour l'intimider, et il lui fallait mourir pour que j'aie une chance d'avoir l'épée XD ). D'autant que ç'aurait été très utile de savoir enfin qui étaient le baron et le mage... s'il y avait une suite au GN, et non un simple one-shot qui du coup m'interdisait dès le départ de remplir le moindre de mes objectifs Very Happy

3/ les informations : avec Simon, nous avons trouvé l'indice dans la scierie. Joie ! Fierté ! Bonheur ! Retour de l'être aimé ! Sauf que nous en sommes resté là. Pourquoi ? Parce que l'unique joueur capable de comprendre l'indice se méfiait de nous. Non, je ne me plains pas, d'ailleurs c'était très amusant que les choses aient tourné ainsi pour les quatre frères ^^ Le point à retenir, c'est que si un autre avait trouvé l'indice, il aurait été aussi coincé que nous. Pourquoi ? Parce que grâce à nous, la joueuse porteuse du secret (et sans doute sans qu'elle-même sache que c'était un détail important de son BG) courait les bois pour nous fuir. Du coup, à la corbeille, l'indice.
Mais plus que ça, le souci de cet indice est qu'il n'avait d'utilité pour presque personne. La seule action faisable avec, c'était de le donner à la fille du forgeron. La menacer ou l'enlever pour qu'elle nous aide ? Bien sûr, et après comme elle seule pouvait activer l'épée, elle nous taillait en pièce avec ou refusait de l'activer. La tuer une fois qu'elle nous avait révélé la signification de l'indice ? Bien sûr, et on se retrouvait avec un vulgaire caillou.
En gros, sous couvert de chercher à obtenir l'épée, les joueurs ne pouvaient qu'aider la fille du forgeron à la dénicher. A elle ensuite de décider qui l'obtiendrait, son frère pas si méchant ou bien un inconnu dont elle ignorait les intentions...

Après, comme j'ai dit plus haut, j'ai bien compris après coup que j'étais sensé les laisser trouver l'épée et la leur voler, mais pour être honnête je n'ai compris mon rôle de félon et de trouble-fête que quand Michaël m'a dit que l'alliance villageois-bandits ne m'arrangeait pas. Ah bon ? J'en ai quelque chose à faire s'ils se tapent dessus ? Je dois jouer les raclures sournoises pour qu'ils continuent ? On pouvait pas me le dire dans mon BG ? On me fera remarquer qu'il fallait bien occuper le chef des bandits pour l'empêcher de trouver l'épée en premier et me laisser une chance de l'avoir. Oui, mais de toutes façons je ne pouvais en aucun cas la récupérer, sauf si je me rabattais sur un backstab à la fin, rendant la bataille village-bandits carrément contre-productive pour moi ^^
(relisez ce que vous m'avez envoyé si vous pensez que je suis de mauvaise foi : oui, Dalciun vise haut et est obsédé par sa vengeance, mais jamais il ne m'est venu à l'esprit en lisant le BG qu'il avait basculé dans la traîtrise et la félonie complète, ni qu'il attendrait patiemment qu'on trouve l'épée pour lui pour la voler comme un vulgaire rat d'égout. Mais c'est sans doute parce que j'ai horreur des rôles de traîtres, j'avoue :3 )


Voilà mon ressenti sur les points négatifs. Après, c'était un premier essai, il s'est monté très rapidement et dans l'ensemble on s'est bien amusé, donc il y a aussi beaucoup de positif ^^ Mais puisqu'on parlait de mettre plus de PNJs la prochaine fois, je pense que ça serait bien de mettre des orgas à des postes-clés des factions pour influer le jeu et débloquer la trame au besoin. Oui, c'est ce que vous avez tenté de faire, mais ça a mal tourné parce que vous étiez tous deux des personnages-clés de l'histoire et que les joueurs ne vous ont pas traîné là où vous le souhaitiez Razz
Il faut vraiment des PNJs influents, fixes, qu'on ne peut pas bouger et surtout qu'on n'aie pas envie de bouger (ou qu'on ne voie pas d'intérêt à le faire). Plus quelques-uns plus mineurs qui pourraient diffuser les informations importantes si par le plus grand des hasards le seul et unique joueur dépositaire du secret le garde pour lui (mort, silence, méfiance des autres joueurs...).

Parce que honnêtement, vous êtes passé à deux doigts de la catastrophe. Le maire presque assassiné par le chef des bandits, et on découvre sa sœur dans le village. Si ça avait été l'entraînement bourrin que vous aviez ciblé ou même qu'un joueur aie joué le bourrin sans cervelle/ivre de revanche, quelqu'un l'aurait tuée devant tout le monde voire devant le chef des bandits pour lui apprendre à tuer les gens. Et là, l'épée, elle était définitivement perdue au bout d'une heure de GN Very Happy
avatar
Berryl

Messages : 209
Date d'inscription : 02/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Selrahc le Mar 20 Aoû 2013, 10:19

Bon, j'ai bien lu ce coup ci et je pense que ce qui a pêché c'est que vous avez trop voulu cadrer les événements.

Poser un plot de départ, quelques événements déclencheurs, garder quelques cartes en mains et accompagner les joueurs dans le déroulé de leur histoire.

Enfin, c'est facile à dire ^^
avatar
Selrahc
Troll Infernal du Chaos Farceur

Messages : 1506
Date d'inscription : 16/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Arluss Findel le Mer 21 Aoû 2013, 09:38

Alors ce samedi... va rester graver dans les mémoires...

EN MAL !

Une journée de merde, c'était vraiment à chier, des centaines de clients assoiffés à servir.. ET J'AI RATE LE MINI-GN !!!

*Dégoûté, par mourir dans un égout*
avatar
Arluss Findel

Messages : 314
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Aeronnath Paladin le Mer 21 Aoû 2013, 12:01

il y en aura d'autre ! Wink
avatar
Aeronnath Paladin
Capitaine Branche

Messages : 2206
Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Lumia le Mer 21 Aoû 2013, 18:36

Je n'ai pas grand chose à rajouter, cela concorde avec tout ce qui a déjà été dit. Y avait un manque flagrant d'information, des informations importantes qui n'ont pas été bien comprise. Mon personnage était sensée cacher son identité car méga sorcière de la mort! résultat j'aurais bien pu balancer mon pseudo ça n'aurait rien dit à personne ^^ et pour finir j etais pas une mega sorcière mais juste une sorcière morte. Je n ai pas réussi à mener les enquetes comme il aurait fallu, ce qui m'a amené à faire énormément de HRP avec les orgas et à me faire assassiner comme une grosse merde par un paysan :p parce que je pensais qu'on essayait surtout de finir vite le jeu vu qu'on en avait plein les fesses ^^'''. J'avais un super tuyau pour buter le mage, une huile qui donne aux épées des dégats magiques, mais comme on m'a dit que seule l épée de Frichene peut tuer l apprenti mage, je ne l'ai pas du tout cherché. Donc, j'ai vraiment servi à rien... J ai essayé de pousser Enor à aller à la meule parce qu'elle se faisait un peu chier aussi mais elle avait l' avantage des visions qui étaient funs. Je pense qu effectivement Brune aurait été plus efficace comme PNJ qui balance les infos, plutot que de errer dans le bois de vincennes (que je connais très mal d'ailleurs, heureusement qu'Enor était avec moi et Philippe qui m'a rattrapé sinon je me serais perduee) sans veritable objectif et avec une histoire qui me fait quand meme passer pour la plus grosse cruche de l'humanité XD. La mega sorcière qui se fait avoir par un lutin et qui finalement ne connait rien d'un gars qu'elle a passé sa vie à protéger. De manière générale, il faut vraiment plus de PNJ pour guider les joueurs et des histoires peut être plus précises sur les évènements qui se passent juste avant le début du GN.

Sinon, il fallait quand meme avoir un sacré courage pour se lancer à faire cet evenement et pour ça il faut vous tirer le chapeau bien bas! Et puis c est hyper constructif pour la suite!
avatar
Lumia
Gardienne du Trésor

Messages : 742
Date d'inscription : 16/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Forodan le Mer 21 Aoû 2013, 19:48

Tiens d'ailleurs je me demandais, qui t'a dit que seule l'épée de Frichêne pouvait tuer l'apprenti ? Peut-être n'était-ce que ce qu'une personne a pensé et t'a induit en erreur.
avatar
Forodan

Messages : 1512
Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Esios le Mer 21 Aoû 2013, 20:46

Ah je suis vraiment encore désolé Mél ! En fait, Brune est le plus gros plantage à cause de moi uniquement. Je l'ai mis tellement haut que j'ai dû avoir l'impression qu'elle se suffirait à elle-même... Et en plus je ne l'ai effectivement mentionné qu'à Ardamuz (mais très bien Neutral). Ça a créé un ratage et une déception à la mesure des attentes suscitées ! Effectivement elle et Ardamuz aurait dû, bien sûr, être des PNJ. Et puis je n'avais pas bien anticipé la possibilité pour moi de bouger du village, et je suis venu à toi trop tard ! (ce qui concerne aussi Zoé d'ailleurs).

Comme Ted me le disait, c'était trop JdR. Et en gardant l'idée d'entrainement ça devenait bancal. Dans un JdR on peut facilement rattraper le coup autour d'une table, En GN la glissade est rapide. Alors bon, tu as raison, on apprend de nos erreurs, mais j'aurais préféré que tu n'aies pas à en subir la conséquence...




Esios

Messages : 144
Date d'inscription : 28/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Esios le Mer 21 Aoû 2013, 21:31

Je repense à quelque chose à consigner également : la gestion de l'effet de surprise.

Certes la démoralisation a appuyé l'effet de surprise lors de l'attaque du mage dans le bosquet quand la pierre bleue à été trouvée. Mais je me souviens aussi d'une autre fois ou j'avais profité de l'effet de surprise, réel, pour placer près de 9 touches sur 3 personnes avant une réaction (entrainement, embuscade). J'avais été surpris moi-même de cette possibilité.

Un vrai effet de surprise me paraît terriblement destructeur. On va me dire : "ben oui, c'est normal..." Normal oui... Et non, si les personnages sont censés ne pas être des citadins protégés du XXIe siècle avec des épées en mousse mais des aventuriers entrainés, habitués à être sur leurs gardes, dotés de réactions quasi instinctives. Ne serait-ce pas à simuler par une règle ? Surtout pour les rôles de combattants aguerris.

Esios

Messages : 144
Date d'inscription : 28/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par maximin / Viltis le Mer 21 Aoû 2013, 22:40

Hélas On ne peut pas tous mettre avec des règles car l'effet de surprise est dur à obtenir donc se serais dévalorisé le travail de ceux qui l'on préparer.
avatar
maximin / Viltis

Messages : 105
Date d'inscription : 23/07/2013
Localisation : vilemomble 93

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Malha le Jeu 22 Aoû 2013, 14:14

+1 avec Maximin

Et puis être un guerrier aguerri ne veut pas dire être toujours au taquet et capable de réagir à toutes les situations non plus.
avatar
Malha
Cri des PNJ

Messages : 5713
Date d'inscription : 15/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://compagnonsdelouest.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Selrahc le Jeu 22 Aoû 2013, 14:20

Ouais, attention à ne pas rentrer dans un trip simulationiste.

C'est comme l'attaque de bandit où les quinze gusses en armure font "ah tiens ils sont deux c'est qu'on va se faire embusquer donc on contourne", c'est du metagame de merde qui nuit à des plans biens ficelés.

Si le mec marche sur une branche et se fait cramer c'est qu'il a foiré son jet point barre!
avatar
Selrahc
Troll Infernal du Chaos Farceur

Messages : 1506
Date d'inscription : 16/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Esios le Jeu 22 Aoû 2013, 14:45

Ok, ok !!! Laughing  Ah l'angoisse de la simulation Wink Mais ça veut dire que si on prévoit des situations à "forte probabilité de surprise de groupe", on prévoit aussi des repop de masse voire intégraux dans le même temps... (ou des interventions divines)

Simple note pour la création des situations en GN !

Esios

Messages : 144
Date d'inscription : 28/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Tesclosh le Jeu 22 Aoû 2013, 22:40

Yop, vu que le plus gros a été dit, je vais juste répondre sur l'effet de surprise par l'attaque du mage après la découverte de la pierre bleu !
Globalement en JdR, je vois trois types de jeu qui peuvent avoir lieu alternativement dans une même partie :
- l’enquête (le joueur réfléchit et cherche, souvent un peu hrp)
- la baston (le joueur utilise les règles de combat et tente de gagner stratégiquement)
- le roleplay (le joueur agit/réagit en essayant de se mettre en accord avec ce que ferait son perso)

Là on était sur la fin d'une phase d'enquête (des détails restaient à gérer par les PJs à rôle détaillé), donc moyennement dans nos persos, et clairement pas aux aguets.
Et paf, en ce qui me concerne, un pnj "gentil" plutôt contemplatif depuis le début de l'histoire (on l'a longtemps gardé en captif qui se laissait faire) me bourrine à toute vitesse dans les genoux avec son bâton en enchainant les "2 ! 2 ! 2 !" (à posteriori, vu les PVs du PNJ apprenti mage, je pense que tu pouvais y aller plus décontracté).

C'est sur que de mon coté c'est ma faute (feuilles et pochette des photos en main, arme pas accessible, tête complètement ailleurs, alors que j'étais sensé jouer un soldat). Mais il faut je pense séparer deux aspects de cette surprise :
1. PJs à l'ouest (:p).
2. Attaque par des gens mélangés avec nous et considérés comme des alliés, en dehors d'un contexte de combat/déplacement.

Si c'est réutilisé (le point 2 :p), il faut vraiment ne pas en abuser, sinon plus personne ne se fera confiance, ce qui peut nuire au jeu (un peu comme certains joueurs de shadowrun qui finissent par buter d'office le Jhonson parce qu'il va les trahir. Je force le trait mais c'est pour montrer où ça peut mener dans l'excès :p).

Et j'avoue que ça m'a un peu blasé de me prendre 4 dégâts avant d'avoir le temps de réagir, alors qu'on venait juste de galérer trois plombes dans les bois sur des photos avec des arbres. ^_^°
Des aaarbres! il y avait des arbres partouuuut haaAAaaaa ! Ils se ressemblaient tous ! Ils avaient des troncs et des feuilles vertes ! TOUS ! *s'arrache les cheveux au souvenir*
avatar
Tesclosh

Messages : 357
Date d'inscription : 15/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Forodan le Jeu 22 Aoû 2013, 23:32

Le but c'était justement de vous tuer et de voir qu'avec la pierre on ne pouvait pas ouvrir le coffre, ça vous forçait à venir plus nombreux, et à nous éclater cette fois-ci. Mais c'est vrai qu'on avait finalement pas vraiment besoin d'effet de surprise ^^

J'attendais justement que vous trouviez l'épée pour moi (ce qui était aussi logiquement l'objectif des 4 frères mais j'en avais converti 3) donc passer pour un gentil jusqu'à l'extrême fin était voulu (surtout qu'étant soupçonné je n'avais pas d'autre choix que de rester totalement passif durant toute la partie). Mais désolé si ça t'a blasé ...
avatar
Forodan

Messages : 1512
Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Obrigan le Ven 23 Aoû 2013, 07:49

L'erreur n'est pas uniquement du fait des joueurs ;

1) Dire qu'il y a un sorcier est une chose (on s'attend à le voir venir ...grâce a des incantations par exemple) et donc on se prépare à une trahison potentiel -> le mage n’incantant pas et faisant de la magie malgré tout il est difficile d’être sur ces gardes.

2) La description du sort de 'zombie' (tu m’obéit, tu garde ton apparence et tu garde ta personnalité ...) il est difficile d'identifier un traitre potentiel (et donc de s'y préparer) dans ce genre de condition ...


En bref : la magie est une chose complexe qui mérite quelques mise à jours et ajustement.
avatar
Obrigan

Messages : 76
Date d'inscription : 05/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Forodan le Ven 23 Aoû 2013, 08:45

L'erreur vient surtout du scénario, car à priori les PJ étaient surtout sensé se foutre dessus jusqu'au combat final (ce qui aurait occupé les 2 camps), c'était prévu et voulu que le mage ne soit pas démasqué avant la fin. D'ailleurs tout le monde me surveillait à moitié, j'ai failli être démasqué au premier combat par une flèche, mais elle a rebondi sur mon arme et j'ai pas eu besoin d'activer mon "résiste" ^^. S'il y avait eu plus de combats tout aurait été différent.

Mais le scénario a fait que tout le monde a voulu s'allier très (trop ?) vite pour trouver le mage. C'est comme si tu tues le boss de fin à l'entrée du donjon ^^
Bref, trop d'erreurs, et j'ai jamais dis qu'elles venaient des joueurs ...

Et enfin si les gens étaient blasés à la fin et n'étaient plus sur leurs gardes, c'était aussi du à la tournure suite à de mauvaises anticipations du scénario, de notre part.
avatar
Forodan

Messages : 1512
Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief 1st mini-Gn, Boite à critiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum