Les gitans de Kandorya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les gitans de Kandorya

Message par Selrahc le Ven 11 Oct 2013, 08:08

Hello!

Comme vous le savez peut être (ou pas), l'idée de faire des gitans a pris son petit chemin dans la tête de pas mal de gens. J'ai pris les rênes de ce projet et après un petit temps de gestation, nous ouvrons nos portes mais avant!

- Ce ne sera pas le groupe principal des compagnons (je table sur une quinzaine de personnes)
- Les gitans doivent se plier aux règles des gitans (qui seront bien sur allié, a minima officieusement, aux compagnons)
- Il faudra être capable d'être autonome (beaucoup de freeplay et des objectifs libres)
- Vous devrez avoir un vrai talent particulier pour proposer un petit spectacle (pour lier la communauté gitane)


Je lance l'appel à participants ici uniquement. Si des personnes qui ne sont pas des compagnons nous rejoignent, ce sera par cooptation.



Petite présentation:

Une légende raconte qu’autrefois, les gitans étaient tout à la fois des hommes et des oiseaux. Ils volaient au dessus des terres et des mers jusqu’à ce qu’un jour ils furent attirés par un château fait d’or et de diamants.
A l’intérieur vivaient les poules et les oies et les canards qui étaient jaloux des gitans et de leur beauté d’hommes oiseaux. Alors ils les parèrent de bijoux d’or et de diamants jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus voler. Seule une vieille mère gitane oiseaux aux plumes d’un rouge éclatant refusa de porter ces bijoux.
Avec le temps, les bijoux étaient de plus en plus nombreux et seule la vieille mère aux plumes rouge restait sans parure. Alors elle s’envola et les autres gitans voulurent s’envoler mais les bijoux les retenaient au sol. Ce furent les poules et les canards et les oies qui prirent le vol aux gitans et demeurent depuis dans les cieux.
Emplis de tristesse, les gitans perdus virent bientôt une plume d’un rouge éclatant se poser au sol devant eux et s’envoler prise par le vent. Ils la suivirent et à chaque pas ils perdirent une plume jusqu’à devenir hommes.
Depuis, fais de couleurs et de lumières, les gitans arpentent le monde répandant leur joie à qui l’entend, prenant la juste contrepartie pour la beauté avec laquelle ils parcourent le monde.


Il n’existe aucune histoire écrite des gitans et seul ce mythe explique leur apparition dans le monde. Ils forment une petite troupe qu’ils appellent la famille où tous vouent une adoration sans borne à M’man, un être dont la nature est à jamais inconnue. Ils sont guidés par un Roi et une grande sorcière qu’ils appellent la Chiovani. C’est une petite communauté pacifique et autonome qui vit à la limite de l’autarcie, gardant jalousement ses secrets.
Pour les personnes extérieures, ils sont tout à la fois ménestrels et brigands, marchands et escrocs. Vous les trouverez dans les marchés à faire la mendicité ou vendre leur artisanat, à dire la bonne aventure et faire des tours de passe-passe ou jouer de la musique en dansant et chantant.
Vous trouverez de tout chez les gitans mais sachez que chaque échange à un prix qui n’est pas toujours négocié ou connu.



Les gitans et les compagnons de l’ouest :
Il y a quelques années de cela, ils se sont liés aux Compagnons de l’Ouest dans un pacte d’amitié. C’est avec les années que ce pacte s’est maintenu et permet aux deux groupes de coexister dans une relation de confiance. Pour autant, les gitans n’ont jamais révélé le moindre de leur secrets aux compagnons et ils ne le feront sans doute jamais.
Si certains les qualifient d’alliés peu fiables, il est un fait qu’ils n’ont jamais sciemment cherché à nuire aux compagnons. Il arrive que quelques tensions naissent autour du vol d’une poule ou de la défloraison d’une gourgandine mais cela ne va guère plus loin. Généralement, cela se règle simplement et si les gitans peuvent faire amende honorable auprès des compagnons, ils le feront.
C’est un point avec lequel les Compagnons ont dû apprendre à composer. Les gitans sont incontrôlables. Ils n’agissent que dans l’intérêt de M’man et n’obéissent réellement qu’à leur Roi et à leur Chiovani.
Les gitans aident parfois les Compagnons à la guerre bien qu’ils ne soient pas une force armée en tant que tel. En revanche, il leur arrive de négocier  pour eux et peuvent servir d’intermédiaire ou utiliser leurs savoirs pour aider les Compagnons. Ces derniers ont l’assurance que les gitans n’essayeront pas de les entourlouper … pas trop en tout cas.


M’man
M’man vit dans la plus belle roulotte du camp. Personne ne l’a jamais vu et personne ne sait ni à quoi elle ressemble ni ce qu’elle est ! Créature surnaturelle, divinité, simple mortelle, statue ou escroquerie, aucun gitan ne répondra à une question sur ce qu’est M’man. Certains ont cherché à percer ce secret en interrogeant des gitans à l’aide de la torture, de drogues ou de moyens magique. La meilleure réponse qu’ils aient pu obtenir fut : « M’man, c’est M’man ! ».
A quelques rares exceptions, personne n'a le droit de pénétrer la roulotte et aucun gitan ne s'y risquerait jamais. Si un étranger tentait ou pire le faisait, il serait tué immédiatement.


Le Roi des Gitans
Toujours un homme, il représente le soleil, le taureau et la vie. Il ordonne la vie sociale des Gitans en orientant les choix diplomatiques, arbitrant les conflits et distribuant les grâces et les punitions. Seule la Chiovani a le droit de le remettre en question. Il écoute les dols des non-gitans et distribue les punitions.


La Chiovani
Toujours une femme, elle représente la lune, le corbeau et la mort. Elle ordonne la vie spirituelle des gitans en dirigeant les rituels, formant les sorcières et en distribuant les malédictions et les bénédictions. Seul le Roi a le droit de la remettre en question.


Le matériel des Gitans
Les gitans ont peu de possession matérielles et font don de tout ce qu’ils possèdent à M’man. Pour autant, ils gardent ce qui leur est nécessaire pour vivre, faire leur office et se divertir.
Presque tous les gitans ont des talents liés à l’art, que ce soit de la musique, de la danse, des pièces de théâtre, des tours de magie etc. Ils ont bien évidemment le matériel nécessaire pour ce faire.
Presque tous les gitans sont des voleurs potentiels et s’ils n’ont pas tous de quoi crocheter une serrure, ils ont tous des vêtements amples pouvant cacher des objets et une dague dissimulée.
Ils ne possèdent pas d’armure plus lourde que le cuir et ont rarement des boucliers. Ils préfèrent se déplacer rapidement et silencieusement. Ils privilégient les armes légères et à distances.


Organisation interne
Les gitans n’ont a priori pas d’organisation stricte. Ils obéissent à M’man au Roi et la Chiovani mais ils n’ont pas d’organisation aussi marquée que dans d’autres clans. Chacun est libre d’agir comme il l’entend et tous sont égaux, tant qu’il ne nuit pas à la communauté et profite à M’man. Il y a bien sur des tensions et des conflits mais cela se règle généralement par une bagarre ou un duel. Les cas les plus graves sont traités par le Roi.


La religion
Les gitans n’ont pas de religions officielles et chaque membre est libre d’adhérer au culte qu’il souhaite. Pour autant, cela ne doit pas nuire à la communauté ou à M’man. Si cela arrivait, le gitan serait au mieux banni après avoir vu sa mémoire effacée pour ne livrer aucun secret, au pire tué.
Les gitans ne vouent aucun culte à M’man et ne font pas de prosélytisme.


Sexualité:
Les hommes couchent avec qui ils veulent, les femmes uniquement avec des gitans car seuls leurs enfants seront acceptés comme gitans. Les orientations sexuelles sont libres et ce sont les femmes qui décident de qui elles veulent dans leur lit (mais que des gitans!).



Une présentation plus complète et secrète existe dans la section des gitans. Ce qu'il faut retenir sont les points suivants:

- On bosse pour M'man et pour nous
- On aide les compagnons quand on peut
- Tout le monde doit avoir un "talent"

Le projet pour le GN est de monter des kermesses et des spectacles de rue. Jongleurs, magiciens, chanteur et danseur, montreur de monstre, vendeur de "potions magiques" et autre filtres d'amour, la liste n'a pas de limite mais toujours il faut se rappeler d'une chose : escrocs et voleurs.


Le Roi et la Chiovani sont les décisionnaires officiels mais ne sont pas des chefs au sens stricts, plutôt des guides. Ce sont des rôles chiants pour coordonner tout le monde (quoique la Chiovani aura plus de liberté et d'autorité). Je serais le Roi et Lumia sera la Chiovani.
En dehors de temps dédiés aux spectacles (ou aux commandes de spectacles ce qui serait notre plus belle réussite), les membres sont libres d’œuvrer pour le plus grand bien de m'man.
La seule exception concerne les repas qui seront pris collectivement pour se coordonner.

Nous avons (par le biais de Senedo) des alliés gitans qui suivent d'autres voies. Toutefois, nous avons globalement le même état d'esprit et nous serons alliés de manière quasi absolue.


C'est un groupe fermé! Il est réservé aux compagnons, certains opaliens de ma connaissance qui seraient intéressés et si vous en connaissez, pareil.

J'insiste, à chacun d'avoir un talent, n'importe lequel l'important est de proposer un spectacle varié et si possible de qualité (pour distraire les passants qu'on leur vole leurs bourses!)




Voila, si vous avez des questions ou êtes intéressés, n'hésitez pas à vous signaler (et nous expliquer quel sera votre projet d'animation, votre talent)
avatar
Selrahc
Troll Infernal du Chaos Farceur

Messages : 1506
Date d'inscription : 16/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum